30 ans de Clownanalyses des Bataclowns : focus !
JPEG - 7 ko

Cliquez sur l’image pour démarrer la vidéo - YouTube


La ClownAnalyse :
un fil rouge dans les réunions

C’est Le Bataclown, compagnie de clown théâtre de la région de Toulouse, qui, au début des années quatre vingt, a créé la clownanalyse, pratique originale d’animation dans les réunions de travail d’organisations de toute nature (séminaires d’entreprise, congrès, colloques, conventions...). Elle consiste à donner le point de vue des clowns "pour de rire et pour de vrai" sur ce qui se passe et ce qui se dit dans ces assemblées.

L’intervention de ces "nouveaux fous du roi" place le processus de création et d’improvisation théâtrale au cœur du dispositif de communication sociale. Les participants et les organisateurs apprécient les effets de dynamisation et de "bouffée d’oxygène", provoqués par le jeu des clowns, mais aussi leur pertinence, leur réactivité et leur contribution riche en humour, en images et en émotions, faisant la synthèse des travaux de séance en séance.

« 

L’expertise décalée ? Très sollicités dans de nombreux séminaires, les " “Clownanalystes” exercent non seulement une fonction de miroir des postures et des contradictions mais, bien souvent, ils soulèvent des signaux faibles, c’est-à-dire un bruit constant, fort, mais non encore formulé, et le font surgir pour lui faire occuper tout l’espace d’un entendement collectif. Une pratique et une manière de faire qui, par l’écoute, l’intuition et d’une certaine manière, l’obligation de faire sens dans une posture débridée, propose bien souvent une lecture de “l’envers du décors”.
Citation : Ecole Chercheurs - Conférence organisée par le Service de Formation Permanente Nationale de l’INRA à Ecully (près de Lyon) les 7 et 8 juin 2007. »

ou cette autre :

"Comme nous sommes quotidiennement confrontés à l’absurdité de la vie, devant ce qui nous contrarie et nous échappe, prenons le temps de donner d’humour et un peu de sens à ce qui, en théorie, n’en a point, grâce aux clownanalystes ! Le rire aide à vivre et à penser."
Exprimé par Serge Kroichvili (Délégué Général) après avoir eu le regard des Clownanalystes sur les 30 ans d’action de
l’Union Nationale des Missions Locales.
C’était au Grand Palais de Lille les 17 & 18 décembre 2012.